Marc Valantin

Biographie

Depuis toujours attiré par le dessin et très tôt fasciné par les gravures de Dürer, la mélancolie ou les cavaliers de l’Apocalypse, Marc Valantin a suivi sa sensibilité artistique en parfait autodidacte. Il a pratiqué de nombreux métiers proches de l’imprimerie : sérigraphe, deviseur concepteur, photograveur, maquettiste, graphiste, photographe etc.

Marc pratique la gravure depuis 1998 et après une exploration relativement brève des différentes techniques de l’eau forte, il a trouvé avec le burin la technique qui lui convient le mieux. La lenteur du procédé facilite l’apparition des images et permet leur "mûrissement".

Marc Valantin développe un style qui accompagne le cheminement de son introspection. S'il revendique sa proximité avec l'art surréaliste en utilisant un monde de rêves et de symboles, il faut remarquer la qualité et la précision de son trait qui doit aussi beaucoup aux graveurs allemands de la Renaissance. Il développe toute une faune et une flore fantastique, ponctuées de figures géométriques et de linéaments surréels. L'artiste fait preuve d'une grande précision, égale parfois à celle d'un naturaliste de l'autre siècle. Et s'il travaille sur l'imaginaire avec le dévouement presque inquiétant d'un alchimiste, il touche également à des thématiques philosophiques telles que celles du corps, de la folie et de la mort. (Vincent Guillier)