Daïmon 4 met à l’honneur Guylaine Monnier, jeune auteure, partagée entre le non-dit poétique et l'image moderne d'un monde en ricochet, en rhizome, éclaté. Dans ce numéro, Guylaine est entourée de cinq autres auteurs – Clément Kalsa, Pierre Troullier, Vincent Guillier, Belinda Cannone, Thomas Pourchayre – et de deux photographes – Mattbed et Russell Tomlin – convergeant tous vers la thématique du regard – entre réel et réalité.

Ce numéro ayant été construit à une époque exceptionnelle, où les limites et les libertés de nos perceptions et de nos jugements ont été richement engagées, nous voulons interroger la valeur de ce qui se présente devant nos yeux et la position que l'écrivain est appelé à prendre.

©2020 Daïmon

Daïmon est une revue littéraire autonome et libre de toute idéologie actuelle ou ambiante. Elle défend un espace préservé de l'influence de tout courant quel qu'il soit. Elle fuit tout phénomène de mode et tout mercantilisme. Daïmon fonctionne sous forme d'association loi 1901 et tous les revenus issus de la vente de ses parutions papier sont exclusivement utilisés pour la préparation et l'impression des parutions à venir. Daïmon se donne ses propres lois et entend continuer ainsi.