Les maîtres muets

« Vous qui avez du plomb dans la tête, fondez-le pour en faire de l'or surréaliste. »

- Papillon surréaliste

Inspiré par la littérature de colportage, le cordel, les samizdats, les éditions des Voix de Garage ont vu le jour à Amiens en 2014. A raison de deux livrets par an, la diffusion s'est faite d'elle-même à la suite de rencontres dans les librairies, sur les salons ou tout simplement dans la rue.

 

Nous vous proposerons ici une suite d'articles concernant cette production, dont la contrainte principale est d'imprimer au plomb mobile. Étant donné la rareté de ce genre d'ouvrage, il ne serait pas vain que d'autres passionnés nous rejoignent dans cette aventure exigeante à l'Atelier aux Lilas ou celui du Cadratin

Chaque livret a une histoire et comme, pour des raisons techniques, je ne peux y adjoindre une préface et que je n'apprécierai guère de trop en vanter les qualités en quatrième de couverture, je crois qu'il est bon d'en souligner certains détails, qui en même temps pourraient donner des idées à d'autres éditeurs typographes, de ceux qui apprécient le travail de Jacques Brémond et Harpo &.

- Vincent Guillier

Imprimatur
Question d'innocence
104117046_310241003323363_47130536930970
Sous le signe de Saturne

... chaque mois, un nouvel article enrichira cette rubrique

©2020 Daïmon

Daïmon est une revue littéraire autonome et libre de toute idéologie actuelle ou ambiante. Elle défend un espace préservé de l'influence de tout courant quel qu'il soit. Elle fuit tout phénomène de mode et tout mercantilisme. Daïmon fonctionne sous forme d'association loi 1901 et tous les revenus issus de la vente de ses parutions papier sont exclusivement utilisés pour la préparation et l'impression des parutions à venir. Daïmon se donne ses propres lois et entend continuer ainsi.